arrow right

Triumph

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Articles

arrow right

La plus belle collection du monde ?

Même s’il se défend d’être à proprement parlé un collectionneur, Ralph Lauren va acheter les voitures les plus emblématiques produites par les plus grandes marques. Pour autant, toutes ce dernières ne sont pas représentées. Pas de Maserati, Delage ou même, autos américaines. Pour être dans son « garage », les voitures doivent avoir ce supplément d’âme, cette aura qui entoure certaines des plus belles créations du monde de l’automobile.

Denzel : celle qui aurait pu faire de l’ombre à la Porsche 356

Quand à la sortie de la 2ème guerre mondiale, Ferry Porsche commercialise les premières Porsche 356, c’est sur la base d’une KdF-Wagen, autrement dit la future « coccinelle », qu’il mème à bien son projet. On connait la suite de l’histoire et le succès qu’obtiendra la 356. Ce ne fut pas le seul à s’intéresser à cette base. Wolfgang Denzel développa également une auto qui aurait pu soutenir la comparaison avec celle proposée par Porsche. Mais la VW-Denzel n’emboitera pas le pas de sa glorieuse « cousine ». Retour sur l’histoire de celle qui aurait pu faire de l’ombre à la Porsche 356.

Giovanni Agnelli : l’ Avvocato et ses Ferrari

Si l’on devait citer un nom pouvant être identifié à l’automobile italienne, nul doute que celui de Giovanni Agnelli arriverait en bonne position dans les sondages. Celui qui pilota Fiat, Lancia, Alfa Romeo et Ferrari, fut pendant plusieurs décennies le flamboyant représentant de l’industrie phare de la péninsule. Homme de goût, il possèda de nombreuses Ferrari. Cela mérite bien un petit inventaire des plus remarquables d’entre elles.